Twitter Youtube facebook spotify Album Clip Tour Radio Timeline
    Poème exquis
    en vers

    Le laq

    Initié par Manlius - 20/03/2019

    • Ainsi, chaque jour attiré(e) vers ton cher visage, (1)
    • Je lis ses contours, comme un nuage (2)
    • De mon beq, je lisse mon plumage (3)
    • Sans couaq, je te cloue avec tacqt tiq ! (4)
    • Ô temps suspens ton tiq taq (5)
    • Ta rapidité parfois me detraque (6)
    • L'éclat envoie la magie dans la flaque (7)
    • Abracadabra, ton reflet en flashbaq ! (8)

    Participants :

    (1) Manlius
    (2) m.e.
    (3) Palactu
    (4) goulvenh
    (5)(8) Lilly
    (6) maguy
    (7) LuckyJul'

    Découvrir les autres poèmes exquis

    2 commentaires

    1. Photo du profil de ManliusManlius dit :

      En voilà un poème ki clak comme la flak (= variété de DCA d’outre-Rhin) !

      Merci bien à ceux qui m’ont suivi (et donc qui m’ont aimé ?? j’ose espérer de le croire !) dans mon idée !
      Je trouve l’association de goulvenh et Lilly particulièrement réussie… Chapeau bas.

      Quelques détails sur l’idée initiale de ce poème exquis : j’ai donc repensé au lac de Lamartine en lisant le mot « laq » dans les « Amours » de Ronsard, et je me suis dit que ça pourrait prêter l’occasion à un bel hommage. Concomitamment, je lisais également Anna de Noailles qui fait également hommage à Lamartine dans un poème intitulé « Le vallon de Lamartine ».

      Enfin, permettez-moi de vous proposer ma propre version écrite avant de lancer le poème :

      Le laq
      Ainsi, chaque jour attiré vers ton cher visage,
      Par des liens enserrés, emporté sans retour,
      Ne pourrais-je enfin, en l’océan, sur la plage,
      T’enlacer pour toujours ?

      A bientôt pour de nouvelles coéllaborations !

    Laisser un commentaire