Photo du profil

LE BAPTÊME DE LETTRE INFINIE AU CIRQUE D’HIVER

Pour lancer sa nouvelle tournée LETTRE INFINIE qui sillonnera les routes dès le mois de Mars 2019, -M- a tenu a présenter et expérimenter son nouveau spectacle dans un lieu hautement symbolique: Le Cirque d’Hiver Bouglione à Paris, où il s’est produit pour 9 concerts à guichets fermés, du 08 au 22 février 2019.

Photo: Yann Orhan – Le Cirque d’Hiver Bouglione illuminé, un décor magique

Lors de la mise en vente des tickets six mois auparavant, tout s’était arraché en quelques jours… Les spectateurs avaient réservé leurs billets sans savoir ce qu’ils allaient voir, ni même avoir entendu la moindre nouvelle chanson. Quelques semaines plus tard, au moment de la sortie de «Lettre Infinie», son sixième album, -M- annonçait qu’il partait sur les routes dans une formule étonnante: seul en scène, comme à ses débuts, entouré d’instruments et de loopers, mais aussi d’automates et de toute une équipe technique pour l’aider à célébrer sur scène ses nouveaux titres et ses 20 années de carrière.

Après une courte introduction avec la diffusion du film poétique de Charlotte Janis sur la bande son de « En Piste », voilà -M- qui arrive avec sa guitare acoustique au milieu de la piste où est installé un ensemble de pédales d’effets, de déclencheurs de samples et d’un clavier. Matthieu est seul, et le restera presque toute la soirée.

Photo: Pixeline – M seul en scène, avec sa guitare et au sol, son armada de pédales d’effets et de loopers

Sa fille Billie, 16 ans le rejoint néanmoins pour chanter sur 2 titres (« Si près si » et « Billie »), et des invités surprises se succéderont quasiment chaque soir le temps de quelques duo improvisés.

Photo: Rod Maurice – Complicité avec Billie venue chaque soir interpréter deux chansons en duo

Les invités surprises de -M- au Cirque d’Hiver: IBRAHIM MAALOUF (12 et 15/02), VANESSA PARADIS (13/02), GREG ZLAP (14/02), FATOUMATA DIAWARA (19/02), VINCENT SEGAL, CYRIL ATEF, FIXI (20/02), BRIGITTE FONTAINE, JOSEPH CHEDID (22/02)


Vidéo: Tim Hilst & Labo M – Extraits avec les différents invités du soir

A mesure que le concert avance, -M- devient homme-orchestre, déclenchant des lignes de basses, des supports rythmiques à la guitare, des couches vocales, jouant des percussions. Un groupe à lui seul.
Passé la première partie du show en acoustique, avec six chansons déjà reprises à tue-tête par le public, Matthieu monte dans l’espace habituellement réservé à l’orchestre du Cirque au-dessus du rideau de l’entrée des artistes. Il s’installe devant un M immense qui s’illumine. «J’ai l’impression d’être dans ma chambre d’enfants, avec tous mes jouets», explique-t-il en s’asseyant derrière un système de batterie qu’il joue au pied pour s’accompagner. «Je suis le Remy Bricka des temps modernes» blague-il, avant de lancer un «Souvenir du futur» sur lequel il joue en même temps de la guitare, de la basse et de la batterie!

Photo: Yann Orhan – M en homme-orchestre, avec ses automates sur les côtés

Puis sont illuminés d’étranges automates… Deux immenses robots percussionnistes, comme des totems qui montent vers les hauteurs du chapiteau, constitués des éléments d’une batterie: grosse caisse, caisse claire, toms, cymbales, qui jouent de leur propre chef en fonction du déclenchement de programmations orchestré par Brad Thomas Ackley et son équipe, placés en haut de gradin.

Photo: Rod Maurice – L’essentiel Brad T. Ackley et son équipier qui déclenchent les programmations additionnelles du show

-M- enfile maintenant sa veste rayée blanche et noire, celle qu’on retrouve sur les visuels du dernier album. Le spectacle va désormais se concentrer sur les titres tout récents comme « Lettre Infinie », «Superchérie», l’occasion d’empoigner sa nouvelle guitare fétiche « L’adorée », magnifique stratocaster décorée à la feuille d’or, puis d’enchainer sur « L’Alchimiste », « Massaï », « Si près si »… A partir de là il va alterner ses nouveaux morceaux avec les grands classiques de sa discographie. Et pas seulement les tubes! -M- interprète plusieurs titres rares de ses anciens albums, pour le plus grand plaisir des fans de la première heure venus célébrer les 20 ans de -M-. (« Nostalgic du Cool », « Cardiac danse », « Machine », « Un monstre à Paris » etc.)

Photo: Pixeline – La Lettre Infinie

Photo: Kenny Mathieson – Tour de piste pendant Superchérie

Photo: Yann Orhan – M en plein solo dans les gradins

Puis Matthieu s’installe à un piano discrètement placé au milieu des gradins, le temps d’un medley magnifique: «La Bonne étoile», «A tes souhaits», « La Seine », « Ma mélodie », suivi d’un magistral «L.O.Ï.C.A» qui bouleverse la foule, nouvelle chanson dédiée à sa compagne et maman de leur petit garçon né quelques jours plus tôt.

Photo: Rod Maurice – M installé à son piano placé au milieu des gradins, le temps d’un moment piano-voix intimiste

Après cet émotionnel moment piano-voix, -M- reprend sa guitare électrique et retrouve la piste centrale pour dynamiter l’audience avec «Adieu mon amour» où il s’installe en plein milieu du titre sur une véritable batterie pour un solo d’anthologie. Suit « Logique est ton écho » et «Grand petit con», où il tourne et vire sur la piste, monte dans les gradins pour emporter le public en délire vers sa part la plus funk, rock et pop psyché. Le concert touche déjà à sa fin: près de 2h viennent déjà de s’écouler.

Photo: Rod Maurice

Photo: Pixeline

Au rappel, le public découvre dans un silence mystique «L’autre paradis», la chanson réalisée avec Thomas Bangalter, pour son ami Raphael Hamburger, fils de France Gall et Michel Berger, qu’il interprète seul au piano. Et le voilà qui reprend ses habits de showman pour une «Onde sensuelle» qui fait danser la foule. Puis «Mojo» dans un rythme démentiel, baigné sous des éclairages psychédéliques, avant de faire venir les spectateurs sur la piste pour une version de près de dix minutes de «Machistador».

Photo: Pixeline – L’Autre Paradis

Photo: Rod Maurice – Des spectateurs rejoignent la piste pour danser sur Machistador

Matthieu revient une dernière fois vêtu de la veste blanche qu’il portait lors des premiers titres pour conclure la soirée sur «Thérapie» et une version acoustique de «Superchérie» reprise en choeur par le public debout. L’occasion pour Matthieu de remercier ses complices musiciens qui lui ont permis de réaliser son dernier album et de l’aider à concevoir ce nouveau show. Il n’oublie pas de rappeler combien il a été touché par le fait que les gens ont acheté des billets sans savoir à quoi s’attendre. Les spectateurs sont tous repartis avec le sourire aux lèvres, impressionnés par sa virtuosité et sa générosité après 2h45 de spectacle. Et dire que ce n’est que le début de la tournée…

Photo: Yann Orhan

Photo: Rod Maurice

Exemple de set-list au Cirque d’Hiver (environ 32 titres): Une seule corde, Nostalgic du cool, Le baptême, Mama Sam, Je dis Aime, En tête-à-tête, Souvenir du futur, Qui de nous deux, Lettre infinie, Superchérie, L’alchimiste, Massaï, Si près si, Billie, Océan, Est-ce que c’est ça?, Psycho-Trip, La bonne étoile, A tes souhaits, La Seine, Ma Mélodie, L.O.Ï.C.A, Adieu mon amour, Le complexe du corn-flakes, Logique est ton écho, Grand petit con, L’autre paradis, Onde Sensuelle, Mojo, Machistador, Thérapie, Superchérie acoustique.


vidéo recap du concert par Rod Maurice

La tournée LETTRE INFINIE reprend dès le 23 Mars à Aix en Provence et partira partout en France pour 80 concerts jusqu’en décembre 2019 et plusieurs plusieurs dates à l’AccorHotels Arena à Paris.

LETTRE INFINIE TOUR

5 commentaires

  1. Photo du profil de maguymaguy dit :

    〽️erci ✨👍🏻👌🏾

  2. Photo du profil de LillyLilly dit :

    Waouh ! Quelle récap !
    Je suis admirative de l’énergie produite… il carbure à l’amour c’est sûr ! Qu’il se repose bien avant d’attaquer la prochaine page de la Lettre Infinie 🙏🏽💙

  3. @labom et bah dis donc il est canon ce live report!
    Et rholalala ca donne trop envie d y retourner vite vite vite,
    Pour se reprendre une bonne grosse dose de bonheur…

  4. Photo du profil de labomlabom dit :

    @gagoo merci! j’ai mis pas mal de temps à le faire haha, alors tant mieux si ca vous plait

Laisser un commentaire